Des équipes polyvalentes dédiées

Depuis le début de l’histoire d’IPAL, nos équipes sont attachées à personnaliser la réponse apportée aux salariés et aux adhérents. Nous cherchons en permanence à cultiver et à enrichir nos compétences, pour innover et mieux répondre à vos besoins.

« IPAL s’appuie en priorité sur ses diagnostics de terrain. Tous nos intervenants en santé au travail sont diplômés, expérimentés et experts dans leur domaine. Dès l’inscription de la pluridisciplinarité dans la loi, IPAL a constitué des équipes capables de fournir le meilleur accompagnement à ses adhérents.
Voir Nos métiers

Nous savons que la proximité géographique revêt une importance capitale pour nos adhérents. Se déplacer pour se rendre à une visite médicale représente toujours une contrainte pour une entreprise. Nous pallions cette difficulté par un investissement humain et immobilier. Nous avons multiplié des centres de santé au travail implantés au plus près de votre entreprise et nous investissons en moyens humains et logistiques pour vous garantir un véritable service de proximité. 

Les centres IPAL sont de petite taille et autonomes sur le plan de la gestion de leurs adhérents et de leurs salariés. Les secrétaires d’IPAL sont en mesure de personnaliser la relation avec les adhérents. Ils vous connaissent bien et sont à votre écoute pour gérer vos convocations et tout document administratif.
Voir Nos 10 centres

IPAL expérimente désormais la télémédecine pour diminuer les déplacements des salariés et le délai de réalisation des visites, en particulier pour certaines visites obligatoires, telle que la visite de reprise de travail.

Les échanges formels, les partages d’expérience et les discussions informelles sur le réel du travail sont garants d’une analyse personnalisée des besoins des entreprises et des salariés. IPAL a voulu s’organiser de telle sorte qu’il soit facile pour les employeurs et pour les salariés d’entrer en contact tant avec le médecin du travail qu’avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire. Au fil du temps, cette facilité de communication a permis de nouer des relations de confiance, qui favorisent la fluidité des actions de collaboration.

En fonction des besoins émergents des entreprises, les initiatives et les innovations de nos collaborateurs sont encouragées. Nous partons du principe que les progrès réalisés par IPAL bénéficient autant à nos collectifs de travail qu’aux entreprises qui ont recours à nos services.

Bien avant l’obligation légale de mettre en œuvre la pluridisciplinarité dans la Santé au travail, nos collaborateurs ont pris l’habitude de travailler en équipe, de croiser leurs compétences pour mieux traiter les grands thèmes de santé au travail, tels que le maintien dans l’emploi ou les addictions, par exemple.

Forts de nos observations lors des visites de terrain ou en cabinet, nous avons rapidement pris l’initiative de mettre en place des actions innovantes situées au croisement de la Santé au travail et de la Santé publique. La nutrition, les étirements et les échauffements au travail, la prévention des addictions et de la somnolence au travail sont autant de thèmes qu’il faut aussi traiter pour éviter certains accidents ou problèmes de santé susceptibles de survenir au cours de la vie professionnelle. Partir en retraite en bonne santé, c’est mieux !
Voir Nos ateliers QVT

Le secret médical s’impose à tout médecin et à tout infirmier dans les conditions établies par la loi (Code de la Santé publique article R4127-4 et article R4312-4).

Tous les membres des équipes pluridisciplinaires (médecin du travail, infirmier de santé au travail, secrétaire médical, ingénieur prévention, conseiller prévention, ergonome, toxicologue industriel, psychologue du travail, médiateur du travail, chargé de projet en nutrition, assistant de santé au travail,  chargé de formation) sont soumis au secret professionnel : confidentialité des données, discrétion des échanges, respect des secrets de fabrication ainsi que des procédés d’exploitation.

Retour haut de page