Dès leur embauche, les salariés sont pris en charge par un professionnel de santé

La « Loi Travail », ainsi que les décrets publiés en décembre 2016, relatifs à la modernisation de la Médecine du travail ont modifié les modalités de surveillance de l’état de santé des salariés.

Le décret du 16 mars 2022, pris en application de la Loi santé travail promulguée à l’été 2021, modifie le dispositif de surveillance médicale individuelle des travailleurs.

Dès leur embauche, tous les salariés sont pris en charge par un professionnel de santé. Leur suivi de santé au travail est personnalisé en fonction de leur environnement de travail, des risques auxquels ils sont exposés, de leur situation de santé et de leur âge.

Retour haut de page